lundi 30 mai 2016

Penser / classer - Georges Perec

[Archives Novembre 1993]

C'est une relecture de cette petite compilation des textes de Perec sur le classement et quelques sujets connexes.

J'ai bien aimé ses « Notes brèves sur l'art de ranger les livres » car cela me confronte à des problèmes
qui me hantent chaque fois qu'un nouveau livre dont la lecture vient de se terminer doit s'aménager une place dans l'une de mes étagères. C'est l'esprit de Perec même , le classement et les listes qui m'ont probablement porté vers l'écriture de ces courts textes regroupés dans de petits cahiers [ou ce blogue] dédiés à mes lectures. 

À retenir : « Lire : une esquisse socio-physiologique », « Considérations sur les lunettes » et « Penser / classer ».

L'art de la liste, la maîtrise de l'énumération, la maestria de l'inventaire, la virtuosité du recensement, la précision du catalogue, la science du dénombrement, du Perec rien de moins que perecquien et un raton-laveur.

____________________

Sur Rives et dérives, de Perec ou à propos de Perec, on trouve des commentaires sur :


Évrard
Franck
Georges Perec ou la littérature au singulier pluriel 

Perec
Georges
Cantatrix Sopranica L. et autres écrits scientifiques 
Perec
Georges
Espèces d’espaces
Perec
Georges
Georges Perec
Perec
Georges
L’art et la manière d’aborder son chef de service pour lui demander une augmentation
Perec
Georges
L’attentat de Sarajevo
Perec
Georges
La vie mode d’emploi 

Perec
Georges
Tentative d’épuisement d’un lieu parisien
Perec
Georges
Un homme qui dort

mercredi 25 mai 2016

Mr. Vertigo - Paul Auster

[Archives Juin 2006]

I was twelve years old the first time I walked on water. [P.A.]
J'étais intrigué par ce roman de Paul Auster, roman qui semblait différent, par son thème, des autres œuvres de l'auteur. La différence constatée a été plus grande que prévue.

J'ai lu ce roman en anglais. Opération plus ardue, mais réalisable, m'étant finalement assez bien tiré d'affaires. Quant au roman, je me suis laissé prendre par moments. C'est donc que, par d'autres moments, il ne réussissait pas à m’envoûter. C'est que je n'y ai pas retrouvé ce que j'apprécie le plus chez Auster, notamment dans la Trilogie new-yorkaise, ses réflexions sur l'identité.

_____
Sur Rives et dérives, on trouve aussi :

Auster
Paul
La trilogie new-yorkaise