dimanche 18 janvier 2015

L'insoutenable gravité de l'être (ou ne pas être) - Nicolas Guay

Nicolas Guay, c'est le machin à écrire (http://www.machinaecrire.com/). Il a réuni dans un petit ebook une bonne part des aphorismes, apophtegmes, maximes, sentences et autres petits éléments de twittérature qu'il a mis en électrons ces dernières années.

Il écrit à ce propos :

« Notre époque a besoin d’une littérature adaptée à son empressement et à son déficit d’attention. C’est ce que vous propose ce recueil : des textes brefs, en dosettes à usage unique, une littérature simple, légère, portative et facile à lire, offrant toute la flexibilité exigée par l’homme moderne et pressé. Lecture idéale pour le métro ou l’autobus, pour la (trop courte) demi-heure de lunch, pour la salle d’attente du dentiste, voire le cabinet d’aisance. »
Sourires assurés ainsi que des « Mais comment se fait-il que je n'y aie pas pensé? ».

____________

Sur Rives et dérives, à propos de Nicolas Guay, on trouve :


Guay
Nicolas
Comme un léger malentendu 
Guay
Nicolas
La vie secrète du commis comptable

mardi 6 janvier 2015

Georges Perec ou la littérature au singulier pluriel - Franck Évrard

Écrivain aussi original qu'inclassable, Georges Perec (1936-1982) a marqué la littérature de la fin du XXe siècle. [F.É]
Petit ouvrage peut-être un peu trop didactique. L'auteur réussit toutefois à faire en quelques pages un parcours de l'oeuvre de Perec en y mentionnant ses écrits sociologiques, Les chosesune histoire des années soixante, la fiction biographique avec W ou le souvenir d'enfance, ses oeuvres oulipiennes telles La disparitionLes revenentesLa vie, mode d'emploi, les diverses approches de la liste comme structure de base de l'écrit, La boutique obscure, 124 rêvesTentative d'épuisement d'un lieu parisienUn cabinet d'amateurJe me souviens. Évrard expose ainsi les incursions de Perec dans diverses sphères de la littérature et met en lumière ses explorations comme ses constantes en les ancrant dans son histoire de vie. 

Malgré que je connaisse bien la production littéraire de Perec, j'ai trouvé dans la lecture de cet opuscule un intérêt réel.

____________________




On trouve ici des entrées de Rives et dérives concernant Georges Perec :

Perec
Georges
Cantatrix Sopranica L. et autres écrits scientifiques 
Perec
Georges
Espèces d’espaces
Perec
Georges
Georges Perec
Perec
Georges
L’art et la manière d’aborder son chef de service pour lui demander une augmentation
Perec
Georges
L’attentat de Sarajevo
Perec
Georges
La vie mode d’emploi 
Perec
Georges
Penser / classer 
Perec
Georges
Tentative d’épuisement d’un lieu parisien
Perec
Georges
Un homme qui dort



jeudi 1 janvier 2015

Philosophie Magazine - Hors-série - Montaigne

Quel magazine ressourçant que Philosophie Magazine! L'équipe de rédaction de cette publication sait faire. Je suis particulièrement  attiré par les numéros hors-série. Il y aura eu un numéro sur Tintin, l'un sur Proust, je lirai bientôt celui sur Astérix et celui que je viens de dévorer à propos de Montaigne et ses Essais m'a beaucoup appris.

J'avais lu, il y a quelques mois un ouvrage d'Antoine Compagnon sur Montaigne et cela avait attisé ma curiosité. Je voulais mieux connaître ce philosophe d'avant les Lumières. Le numéro spécial de Philosophie Magazine arrivait à point, il me donnait accès à des extraits des textes de Montaigne, mais aussi à des textes de commentateurs d'aujourd'hui comme d'hier de l'oeuvre de Montaigne. Les thèmes variés permettent un regard éclairé sur un éventail large de la pensée de Montaigne : le voyage, les autres, la connaissance de soi et la connaissance en soi, l'amour, le corps.
Mon métier et mon art, c'est vivre. (Montaigne)