mardi 31 mars 2015

Shenzhen - Guy Delisle

Shenzhen décembre 1997... me revoilà en Chine, cette fois-ci dans le sud.  [G.D.]
Cette BD autobiographique où Delisle rapporte ses multiples tentatives avortées de communication dans une Chine qui s'apparente au purgatoire de Dante laisse une place graphique importante à l'architecture anarchique de cette ville en développement. Le crayonné délavé que Delisle a choisi pour exprimer son désarroi devant cet univers dont la mécanique demeure incompréhensible s'avère tout à fait adéquat. On y sent la pollution qui s'incruste dans le quotidien.

C'est sur un ton parfois désabusé que Delisle, par ses chroniques réalistes, rend compte de son expérience de supervision d'un studio de dessin animé à Shenzhen pour quelques mois. Mais, l'auteur réussit à faire naître, au-delà de l'ennui et de l'agacement, l'autodérision et un humour certain.

___________________

Sur Rives et dérives, on trouve aussi :

Delisle
Guy
Chroniques birmanes 
Delisle
Guy
Chroniques de Jérusalem