vendredi 31 juillet 2015

1Q84 - Haruki Murakami

La radio du taxi diffusait une émission de musique classique en stéréo. C'était la Sinfonietta de Janacek. [H.M.]
Quel monde étrange que celui proposé par Murakami! Un monde qui, par divers aspects, entre en résonance avec celui d'Orwell. Si 1984 était sous la tutelle de Big Brother, ce sont les Little People qui semblent régir celui des deux lunes. Ce n'est pas un régime totalitaire qui donne le ton à la société, mais la liberté aménagée laisse un mouvement sectaire se bâtir un espace qui entre en conflit avec elle. Tengo Kawana, comme Winston Smith, a des projets d'écriture. Et l'histoire s'articule autour d'une relation amoureuse impossible.

Construit entre le roman policier, le roman sentimental et le fantastique, 1Q84 s'insère en alternance dans les deux mondes parallèles que sont ceux de Tengo et d'Aomamé, des êtres qui ne sont pas absents de passé. C'est la réécriture du premier roman d'une jeune femme de dix-sept ans qui établira le décor du monde d'1Q84 ou de La ville des Chats, mais jamais les lecteurs de La chrysalide de l'air n'auraient pu imaginer que ce monde halluciné n'ait pu être autre chose qu'une invention d'une jeune auteure créative.

La saga nippone de Murakami se décline en trois tomes et en sensibilité.

____________________

À propos des écrits de Murakami, sur Rives et dérives, on trouve:

Murakami
Haruki
Kafka sur le rivage
Murakami
Haruki
La ballade de l’impossible
Murakami
Haruki
Le passage de la nuit
Murakami
Haruki
L’éléphant s’évapore
Murakami
Haruki
L’étrange bibliothèque


Aucun commentaire: