lundi 10 août 2015

Le chien qui louche - Étienne Davodeau


- Salut, ma belle, tu es arrivée à la gare? [E.D.]

Une magnifique BD où le Louvre n'est pas un simple décor, il est au cœur de l'aventure. Il en est l'ultime but, le Graal.

Étienne Davodeau, qui ne me déçoit jamais, met ici en scène et en noir et blanc Fabien, un agent d'accueil et de surveillance du Musée du Louvre. Fabien, sur qui le quotidien semble peser, fait passer le temps en pariant avec ses collègues sur le délai avant qu'une question concernant la Joconde ne soit posée par l'un ou l'autre des visiteurs. Une première visite chez sa potentielle belle-famille lui amène un défi de taille, faire que Le chien qui louche, un obscur tableau laissé par l’aïeul Gustave quelque peu «artiste-peintre», soit intégré à la collection du Musée du Louvre.

Davodeau, comme à son habitude, décrit et fait vivre l'ordinaire de ses personnages, ordinaire qui sera ici bouleversé. Cela se fait en contrepoint d'une description graphique particulièrement réussie de plusieurs œuvres et de plusieurs salles du musée, lieu de travail de Fabien. On comprendra aussi pourquoi les Éditions du Louvre ont collaboré à la publication de cette bande dessinée.


Étienne Davodeau est aussi l'auteur, notamment, de Chute de vélo, Lulu, femme nue, et Les ignorants.

Davodeau
Étienne
Chute de vélo 
Davodeau
Étienne
Les ignorants, récit d’une initiation croisée 


Aucun commentaire: